a

Lorem ipsn gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum auci elit consequat ipsutis sem nibh id elit dolor sit amet.

expOsition

Mi-juillet à mi-août

Peintre d’origine italienne, Paolo Perfranceschi s’inspire de la rigueur des perspectives de la proto-Renaissance. Dans ses œuvres, l’artiste explore la place des personnages dans l’espace, créant des figures parfois isolées pour obtenir un impact esthétique fort.

Le travail de Paolo Perfranceschi est influencé par les maîtres de la Renaissance. Les marques de Fra Angelico, Piero della Francesca ou encore Paolo Uccello sont récurrentes dans sa peinture.

L’artiste se laisse également porter par sa passion pour le cinéma de David Lynch. Profondément pictural dans la structure de ses prises de vue, le réalisateur amène Paolo Perfranceschi à revisiter ses œuvres.

A la recherche d’un calme et d’un environnement propices à son travail, Paolo Perfranceschi a récemment installé son atelier dans le Berry, à Argenton-sur-Creuse (Indre), attiré par la beauté du territoire, ses nombreux atelier d’artisanat d’art et le développement continu d’activités artistiques concernant l’ Indre en général.

Exposition « des images, des figures »

Pourquoi ce titre pour une exposition de peinture ? Quitte à frôler la redondance, voire la banalité (de quoi serait faite autrement la peinture ?), j’ai voulu mettre au cœur de mon exposition deux mots-clés qui illustrent ma démarche artistique.

L’image, premièrement, car la peinture s’est laissée dangereusement séduire par l’hyper-conceptualisation. A-t-elle remporté le défi ? J’en doute, si je considère le défilé d’œuvres contemporaines nécessitant le soutien d’une description verbale pour devenir compréhensibles. Lorsque la peinture a besoin d’un commentaire pour être accessible et intelligible, elle a manqué son but : parler au spectateur sans philtres.

Je voudrais qu’avant tout mes tableaux communiquent quelque chose au public. C’est la figure qui permet au message du peintre d’être traduit dans un langage universel. A travers la figure – la base de mon expression artistique -, j’ai voulu retrouver la sobriété de l’image picturale dans un équilibre entre les égarements de l’abstraction et les excès de l’hyperréalisme.

Paolo Perfranceschi.fr